Découverte du Pays Basque

par | Sep 28, 2017 | Découvertes, Sud Ouest, Voyages | 4 commentaires

Découverte du Pays Basque

par Sep 28, 2017Découvertes, Sud Ouest, Voyages4 commentaires

L’été au Pays Basque…

Le Pays Basque, c’est une ambiance à part, une architecture incroyable.
Des fanions un peu partout, des orchestres le soir, des ferias tout l’été…

Les communes y sont plus belles les unes que les autres.
Les découvertes sont nombreuses, en traversant le Pays basque, on peut tantôt être au bord de l’eau, tantôt prendre de l’altitude en montagne.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une idée de programme en 4 jours au Pays Basque, depuis Bordeaux et en voiture.
J’ai logé dans un petit appartement du Domaine Du Levant, à Cambo Les Bains (les thermes)

Jour 1 : Passage par Saint-Jean-de-Luz / Arrivée aux thermes
Jour 2 : Randonnée vers la passerelle d’Holzarte / Passage par Saint-Jean-Pied-de-Port
Jour 3 : Train de la Rhune / Découvertes des villages de Sare & Ahinoa / Passage Chez Renaud à Saint-Jean de Luz (soir)
Jour 4 : Visite de la Villa d’Agara ( Maison d’Edmond Rostand )

Lors de ce petit road trip en voiture, je suis passée par bien des villes et villages, notamment Espelette, Bayonne, etc.

JOUR 1
Saint-Jean-de-Luz

C’était la première fois que je me rendais à Saint-Jean-de-Luz et je pense que c’est ma commune chouchou.
Il y fait bon vivre, l’architecture est magnifique, les gourmandises basques sont omniprésentes, les terrasses pour manger un bout… C’est juste trop agréable de se promener dans les ruelles de Saint-Jean De Luz…
La suite en images !

Cambo-Les-Bains
Domaine du Levant

Arrivée au Domaine du Levant, à Cambo-Les-Bains. C’est une très grande résidence, où viennent surtout les couples, les « adultes » ou seniors dans le but de faire une cure thermal (repos, massage, spa, etc.)
Mais c’est également idéal pour les jeunes couples, ou un duo d’amis, dans le but de découvrir le Pays Basque.
Les appartements sont spacieux, confortables. Il y fait très bon vivre, et il y a également un accès piscine.
Je pense sincèrement y retourner (peut-être pour un week-end mère-fille !)
Le prix des nuits est abordable, sans avoir pris d’accès au spa, je m’en suis très bien sortie financièrement .

Petite visite :

JOUR 2
Passerelle d’Holzarte

Cela faisait un moment que j’avais repéré cette passerelle haut perchée et que je souhaitais y monter. C’est un peu loin, dans la commune de Larrau : il faut compter un peu plus d’une heure depuis Cambo, mais le trajet est vraiment chouette car on traverse les montagnes.


C’est donc après une randonnée de 45 min en dénivelé que j’ai pu enfin avoir accès à cette passerelle !
Et ça vaut le coup ! C’est un superbe endroit, et un très bon exercice qui fait du bien !
Sur le retour, petit trempage de pieds dans le rivière glacée.

Je recommande vivement cette activité !

 

Saint-Jean-Pied-De-Port

Sur le retour vers Cambo, petit arrêt à Saint-Jean Pied de port et visite de la Citadelle.
Là encore, une magnifique commune qui, avec sa citadelle, m’a un petit peu replongé dans ma visite du Mont Saint-Michel il y a deux ans !
J’aime beaucoup ce genre de découvertes.

 

Jour 3
Sare – Train de la Rhune

Le train de la Rhune est également une activité que je souhaitais faire depuis un moment.

Sur la commune de Sare, cet authentique train à crémaillère de collection datant de 1924 vous amène en 35 minutes, à 905 mètres d’altitude, sur le sommet mythique du Pays Basque !

« La Rhune offre un panorama exceptionnel à 360° sur la côte atlantique française et espagnole, ainsi que la chaîne des Pyrénées.

Découvrez les Pottok, robustes petits poneys basques vivant en totale liberté, les brebis manech et les vautours fauves, rapaces emblématiques de la chaîne pyrénéenne. »

Je suis montée par un temps nuageux, du coup une fois en haut, c’est carrément dans les nuages humides et frais que je marchais, traversant la brume à tâtons ; les ravins étaient imperceptibles, le temps s’est tout de même peu à peu dégagé après. C’est quand même un super spectacle !
Au sommet, la vue est incroyable, et on fait la rencontre des animaux qui y habitent !

Les plus beaux villages de France
Sare – Ainhoa

Après le train de la Rhune, on continue la viste du Pays Basque en se rendant dans les villages élus plus beaux villages de France,

Après le train de la Rhune, on continue la viste du Pays Basque en se rendant dans les villages élus plus beaux villages de France, les villages de Sare et Ainhoa, qui sont vraiment adorables !

 

 

Chez Renaud

Forcément, après l’avoir vu un peu partout sur Instagram, je voulais absolument tester la fameuse adresse populaire et éphémère du moment, Chez Renaud, à Saint-Jean-De-Luz ! Ce garage aménagé me fait beaucoup penser à notre Darwin Bordelais et son Magasin Général.
Vraiment agréable pour boire un coup et manger un bout !

 

 

Jour 4
Musée-Demeure d’Edmond Rostand

 «  La villa Arnaga est une maison construite par Edmond Rostand à Cambo-les-Bains (Pyrénées-Atlantiques) au début du XXe siècle. La villa et son parc, aujourd’hui propriété de la commune de Cambo-les-Bains, abritent le musée Edmond Rostand.

Arraga — modifié en « Arnaga » par Rostand pour sa sonorité — signifie « lieu de pierre » en langue basque. »

Cette visite fut incroyable. La Villa est dingue, les jardins à la française à couper le souffle !
Une salle est consacrée à l’hommage de Cyrano de Bergerac, et la carrière d’Edmond Rostand.
A faire !

Bilan

Petit road trip vraiment génial dans le Pays Basque.
Et vous, vous aimez ? Vous connaissez ? Vous aimeriez découvrir ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me le dire ! Je serais ravie d’échanger sur ce sujet avec vous.

L ♥ V E

4 Commentaires

  1. Jean

    Merci de ces photos j’adore ce coin.essayer de m’indiquer des coins méconnus. …..

    Réponse
    • annahlab

      Je ne connais pas assez bien le Pays Basque pour connaître les coins secrets !

      Réponse
  2. Nanou

    bonjour, je connais très bien le pays basque car j’y vais 3 semaines par an depuis 12 ans maintenant. (A Cambo les bains, résidence du Levant)
    Dans votre présentation, vous avez fait 2 fautes de frappe qu’il faudrait rectifier Aïnhoa et la villa Arnaga, ce n’est pas grave mais cela mérite correction.
    Lorsque vous êtes à Holzarte, qui est déjà dans le Béarn et plus dans le pays basque, il faut aller à côté faire les gorges de kakouetta, 2 heures de marche aller/retour, mais quelle beauté et quelle fraîcheur lorsqu’il fait 35° ou plus dehors.(accessible même aux enfants)
    Vous avez fait quelques coins touristiques, si vous avez l’occasion d’y revenir, côté montagne, intérieur des terres, la Bastide Clairence, magnifique village typique, mais surtout si vous êtes du côté de Cambo il ne faut surtout pas rater Espelette, un village animé, avec ses belles maisons où sèchent les piments accrochés sur toutes les façades, telles des cascades rouges. Espelette, c’est aussi tout ce petit centre animé de commerces desquels s’échappent les airs basques qui donnent envie de danser. L’été, ce sont les nombreuses fêtes (Bayonne très connue) mais chaque commune a à coeur de faire découvrir sa culture, sa musique avec des soirées composées de danses, de chants, de démonstrations de force basque et de match de pelote à main nue où à la chistera tout en dégustant la traditionnelle taloa, la galette de maïs que l’on déguste garnie de saucisse, de jambon de Bayonne, de fromage …
    il ne faut pas non plus hésiter à se « perdre » dans la campagne, c’est là qu’on y traverse des petits villages qui ne sont pas indiqués dans les guides mais où l’on se régale d’admirer les prés avec les moutons et leur peinture rouge ou verte, les pottoks en liberté et ses maisons toutes plus belles les unes que les autres.
    Côté mer, il y a Biarritz à voir au moins une fois (si vous trouvez à vous garer !) mais en longeant la côte basque, j’aime particulièrement St Jean de Luz, ville magnifique, mais aussi Guétary, Arcangues, Bidart et son village ancien et son ancien port de pêcheurs à la baleine
    Et puis chaque village a son fronton de pelote basque, certains très anciens et magnifiques (celui de Bidart date de 1925)
    Bref, vous l’aurez compris, je pourrai encore y parler pendant des heures, je suis tombée amoureuse de cette région il y a 12 ans, quand j’y retourne j’ai l’impression maintenant d’y rentrer chez moi, mais je reste très attachée à mes racines bretonnes et à ma Bretagne, cela dit il y a beaucoup de similarités entre ces 2 régions, c’est peut être pour cela que je m’y sens bien et les basques, lorsque l’on prend le temps de les écouter et de les regarder vivre, ils ont cette envie de faire perdurer leur culture, leur langue qu’ils pratiquent beaucoup plus que nous en Bretagne (même si elle revient de plus en plus), nous avons l’Atlantique en commun, il y a les pêcheurs basques et les pêcheurs bretons, etc
    Avant de finir je voudrai recommander à ceux qui viennent au pays Basque de prendre le temps d’aller écouter dans une église un concert de chants basques (chœurs d’hommes, de femmes ou chœurs mixtes) et ma préférence va au chœur d’hommes Adixkideak, que je suis depuis 12 ans et qui à chaque fois donne ce frisson tant ces voix puissantes vous pénètrent en plein coeur.
    Bon séjour à ceux qui iront découvrir une région riche de cultures, et juste un dernier mot, le pays basque l’été, c’est bien mais il y a foule, pour moi l’idéal lorsque l’on peut bien sûr, c’est septembre / octobre

    Réponse
    • annahlab

      Hello Nanou,

      Et bien… En voila un commentaire !
      Merci pour ce véritable Guide Touristique 🙂
      Avez-vous pensez a créer un blog visite du Pays Basque ?

      Belle journée,

      Annah

      Réponse

Un petit mot ? ♥

Rendre l’espace blog
coopératif

Si l’idée de partager une histoire, une découverte, ton talent par ici, n’hésites pas à m’écrire ! En visuels ou avec des mots, je suis ouverte à toutes propositions !

13 + 3 =